Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marc Bouet

OU VA L’ARGENT DES COTISATIONS CGT ?

Lepaon patron de la CGT se fait payer des travaux avec l'argent des adhésions

Décidément la CGT magouille de partout et trahit les salariés chaque jour !

La CGT crache sur les patrons mais quand elle est en position de patron dans les comités d’entreprises, les pauvres salariés subissent une politique salariale à faire pâlir le MEDEF mais sur la droite ligne de leurs camarades chinois.

Lepaon patron de la CGT a voulu non pas vivre avec les ouvriers du 93 mais ordonner qu’on lui trouve un logement dans une ville et quartier bourgeois, il ne faut surtout pas se mélanger au peuple.

Décidément, il ne s’est pas contenté de se faire louer un bel appartement de 120 mètres carrés dans le bois de Vincennes, il a voulu le confort de nabab.

150 000 euros de travaux et oui il ne s’emmerde pas le rouge, le seul gros problème c’est que ce sont les pauvres ouvriers de la CGT qui ont payé la facture avec leur cotisation.

1% de son salaire est le coût de l’adhésion, chez nous c’est 111 euros à l’année.

Selon le Canard enchainé, le coût des travaux équivaut à 750 cotisations de pauvres salariés.

Le canard enchainé pas réputé d’être un journal libéral s’est procuré tout les éléments et nous livre du croustillant :

« Tout était à refaire, a confié Éric Lafont, trésorier de la CGT. Plomberie/carrelage (24.000 euros), électricité (18.800 euros), sol (la moquette a été remplacée par du parquet flottant pour 11.498 euros), peintures (15.866 euros) ... Et ce n'est pas tout: dans le devis publié intégralement par le Canard Enchaîné, on constate également que Thierry Lepaon s'était aussi ajouté une liste de décorations et d'équipements électroménagers complémentaires, pour la modique somme de 37.661 euros. Dans cette liste, on trouve un home cinéma et une cave à vin (sur lesquels Lepaon a finalement dû faire une croix), télévision dans chaque chambre, lave-vaisselle, machine à café... »

Comment la CGT peut elle encore oser se présenter aux élections

avec ce cumul de magouille ?

Comment des salariés peuvent ils être encore naïfs pour soutenir ces bandits habillés en salopette bleue pour faire croire être des ouvriers mais vivent avec le MEDEF ?

La différence c’est que les patrons du MEDEF ce sont leur boite alors qu’à la CGT

c’est l’argent des salariés.

Après avoir considéré le C.E actuel comme des voleurs,

BELLE EXEMPLE !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article