Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marc Bouet

Comment contester un radar mobile-mobile ?

DROITS DES AUTOMOBILISTES - Le mobile-mobile est certainement le radar le plus à craindre. Personne ne le voit, personne ne se rend compte d'avoir été contrôlé. Et donc personne ne pense à contester l'excès de vitesse qui lui est reproché.

Imparables, donc impossible de contester ? Pas si sûr, selon Pascale Gétin d'Auto-Plus : "Ce radar nouvelle génération a beau être d'une haute technicité, il n'est pas sans faille et les agents qui le manipulent ne sont pas, eux non plus, à l'abri de commettre des erreurs. Loin s'en faut."

Dans quels cas sommes-nous verbalisés à tort ?

En contrôle d'approche, "l'enregistrement d'une mauvaise limitation de vitesse de la voie inverse est possible, notamment à l'entrée ou à la sortie de commune ou lorsque la vitesse maxi change plusieurs fois sur quelques kilomètres", assure notre consœur.

L'erreur peut aussi porter sur le lieu de l'infraction

Dans ce cas, vous pouvez vérifiez les coordonnées GPS indiqués sur l'avis. Comment ? "Tout simplement en vous rendant sur le site Maps", conseille Pascale Gétin, Dans ce cas, tapez les coordonnées dans la fenêtre de recherche. "Vous obtiendrez la vue satellite de l'endroit. Passez en mode 3D Streetview et repérez un indice - panneau, entrée d'agglomération, route…".

La parade est "de vous procurer auprès de la mairie l'arrêté municipal sur la réglementation de la route empruntée et adressez le tout en recommandé avec accusé de réception à l'officier du ministère public, l'affaire devrait être classée sans suite". Au pire, ajoute la journaliste d'Auto-Plus, "vous irez vous expliquer au tribunal".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article