Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marc Bouet

Merci de partager. 

Les acquis professionnels visent les compétences et connaissances acquises par un salarié au cours de ses expériences professionnelles.

La validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE) a pour objectif de valider les compétences acquises en situation de travail par un titre, un diplôme, ou une certification. Il s’agit de faire reconnaître officiellement des compétences afin de les faire valoir, notamment dans le cadre d’une promotion, ou d’une mobilité professionnelle (1).

La validation entraîne les mêmes effets que le succès à l’épreuve de contrôle de connaissances qu’elle remplace.

La validation des acquis de l’expérience peut être engagée dans le cadre du droit individuel à la formation, du plan de formation, ou du congé VAE. 

A savoir 

Pour engager une démarche de validation des acquis de l’expérience, le salarié doit respecter :

- des conditions relatives à l’activité professionnelle

Le salarié souhaitant faire valider ses acquis professionnels doit justifier d’une période d’activité salariée, non salariée ou bénévole d’au moins trois ans pour que la demande soit recevable. 

- des conditions relatives à la qualification visée

Les acquis professionnels doivent être en rapport avec le diplôme souhaité.

- des conditions de procédure

Le salarié devra retirer et constituer un dossier de demande. Ce dossier présente le détail de la démarche engagée par le salarié, notamment les compétences professionnelles acquises au titre desquelles est demandée la validation.

Référence :

 (1)   Articles L.6411-1, L.6422-1 à L.6422-10 du code du travail

TEXTES DE LOi

Articles L.6411-1, L.6422-1 à L.6422-10 du code du travail

Source : www.juritravail.com

Commenter cet article